Accueil du site > Les coopérations dans le monde > Asie-Océanie




Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Japon


Les chiffres clés de la collaboration

Co-publications du CNRS avec les laboratoires japonais (hors SHS)

Avec 74 603 publications en 2013-2014, le Japon est le 5e pays pour la production scientifique, devant la France. Le CNRS représente 68 % des copublications franco-japonaises 2013-2014, et le poids des copublications avec le CNRS sur l’ensemble des publications japonaises croît régulièrement depuis 15 ans, passant de 0,7% en 2000 à 1,6% en 2014. Le Japon est le 12ème partenaire du CNRS en matière de copublications et le deuxième en Asie, derrière la Chine.

Publications et (co)publications (2013-2014)

Publications (total) 74 603
Copublications avec la France 1 760
Copublications avec le CNRS 1 194

Distribution par thématique (2013-2014)

ThématiquePublications Copublications avec la FranceCopublications avec le CNRS
Physique 12 258 552 462
Sciences de l’ingénieur 9 664 158 102
Chimie 15 492 213 175
Sciences de l’univers 5 399 367 330
Biologie fondamentale 13 101 224 124
Ecologie – biologie appliquées 5 818 94 56
Recherche médicale 24 757 336 69
Mathématiques 1 960 58 46
Multidisciplinaires 4 731 124 84

 [1]

Missions des personnels des unités affiliées au CNRS (2015)

Le Japon est la 9ème destination à l’étranger des personnels des unités CNRS en 2015 et la 1ère destination CNRS sur le continent asiatique avec 1 588 missions.

Accords et actions du CNRS au Japon

Accords de collaboration en cours

  • Accord avec la Japan Society for the Promotion of Science (JSPS)
  • Accord avec l’Agence pour la Science Industrielle et la Technologie (AIST)
  • Accord avec la Japan Science and Technology Agency (JST)
  • Accord avec l’Institute of Physical and Chemical Research (RIKEN)
  • Accord avec le National Institute for Materials Science (NIMS)
  • Accord avec le High Energy Accelerator Research Organization (KEK)
  • Accord avec l’Université de Tokyo
  • Accord avec l’Université d’Osaka
  • Accord avec le Ministère de la Recherche et de l’Education (MEXT)
  • Accord avec l’Université de Kyoto
  • Accord avec l’Université de Keio
  • Accord avec la Nippon Telegraph and Telephone Corporation (NTT)

Liste des collaborations structurées

5 Unités mixtes internationales (UMI) et 1 UMIFRE

8 Laboratoires internationaux associés (LIA)


Détails des UMI et LIA disponibles ICI

Groupements de recherche internationaux (GDRI)

  • Plant Integrative Biology : From genes to biological systems in response to environment (GDRI IPB), 2014-2017
  • Nano et Microsystèmes (GDRI NAMIS), 2012-2019
  • Comprendre les changements institutionnel et organisationnel : finance et emploi en Asie (GDRI INSTIT Asia), 2014-2017
  • Global History Collaborative (GDRI GHC), 2015-2018
  • World Oilalg Network for Design of processes and strains for Elaboration of Renewable energy from microalgae (GDRI WONDER), 2016-2020
  • Reaction - Diffusion Network in Mathematics and Biomedecine (GDRI ReadiNet), 2015-2018
  • France-Japan-Vietnam Network in Singularity Theory (GDRI Singularités), 2011-2018
  • Santé des écosystèmes et écologie des maladies environnementales (GDRI EHEDE), 2013-2016
  • Aux origines de la mondialisation et de la divergence Europe Asie : Réseaux commerciaux et trajectoire des institutions économiques (GDRI Euro-Asia Trade net), 2013-2016

Projets Internationaux de coopération scientifique (PICS)

  • Matériaux siliciures pour applications thermoélectriques (INC)
  • Nouvelle génération de méthodes pour la fluoration et le transfert de groupes organofluorés basées sur des réactifs λ3-iodane et l’organocatalyse (INC)
  • Matériaux apatites et tellurites pour la conduction ionique et l’optique non linéaire (INC)
  • Dynamique de l’Evolution Humaine (INEE)
  • Technologies innovantes pour la métrologie térahertz (INP)
  • Fermions ultra-froids avec un symétrie émergente SU(N) (INP)
  • Intelligent d’accord, mais aussi sûr et sécurisé (INS2I)
  • Analyses et représentations multiéchelles pour la caractérisation clinique de la variabilité cardiaque (INS2I)
  • Intégration de l’activité PRC2 au cours de la division et de la différenciation cellulaire ches les plantes (INSB)
  • Capital naturel, stock total d’actifs, migrations intérieures et bien-être soutenable ; dynamique de long terme au Japon (700-2010) (INSHS)
  • Le principe de précaution : regard comparatiste sur les récentes évolutions juridiques (INSHS)
  • Logique, calcul et normativité (INSHS)
  • Vers un système d’endomicroscopie Raman cohérente pour l’imagerie de tissus cérébraux (INSIS)
  • Opérateurs de brisure de symétrie pour les lois de branchement des groupes réductifs réels. (INSMI)
  • Observations multi-instrumentales de la turbulence en air clair et dans les nuages (INSU)

Projets de recherche conjoints (PRC) CNRS-JSPS

  • Exploration du jet quenching et les effets du Plasma de Quarks et de Gluons (QGP) sur les mesures de jets, photons et hadrons. (IN2P3)
  • Moments nucléaires de noyaux exotiques en utilisant des technologies des faisceaux lentes et arrêtés (IN2P3)
  • Elaboration de microbulles fonctionnelles pour la délivrance contrôlée de principes actifs et évaluation quantitative de leurs propriétés acoustiques - Réduction de l’effet délétère des ultrasons sur les cellules (INC)
  • Nouveaux systèmes de délivrance intra-cellulaire ciblant les tumeurs, utilisant l’albumine comme réservoir (INC)
  • Développement de luminophores persistants dans le rouge et le proche infrarouge (INC)
  • Projet franco-japonais dans le domaine des technologies moléculaires computationelles : simulations avancées de systèmes chimiques complexes. (INC)
  • Etudes structurales et fonctionnelles d’ARN résistants en conditions extrêmes et dans des environnements hydrothermaux simulant les conditions de la Terre primitive (INEE)
  • Stabilité Critique dans les sytèmes à petit nombre de neutrons (INP)
  • Capteur de gaz thermique 3D nanostructuré à base de zéolithe (INS2I)
  • Etude de nouveaux mécanismes de mort subite cardiaque : approche génomique, iPS et de modélisation informatique (INSB)
  • Physiopathologie des synapses glutamatergique (INSB)
  • Identification et analyse d’enzymes clefs du métabolisme de l’acetate et des lipides candidates pour le développement de nouvelles molécules contre des parasites protozoaires (INSB)
  • Régulation de la signalisation axonique par des récepteurs ionotropiques dans les cellules de Purkinje du cervelet (INSB)
  • Capitalisme, régime de welfare et sphère intime : théorie de la reproduction humaine dans les société mature en Europe et en Asie de l’Est (INSHS)
  • Analyse multi-échelles des mécanismes d’endommagement de polymères activés sous haute pression d’hydrogène (INSIS)
  • Cellules solaires sur substrat silicium à base de nanofils GaN et InGaN (INSIS)
  • Fonctions zêta à plusieurs variables et applications (INSMI)
  • Aspects p-adiques et motiviques des représentations galoisiennes (INSMI)
  • The molecular complexity during the star and planet formation (INSU)
  • Évolution du gaz moléculaire et des PAH dans les milieux interstellaires : une étude avec Spitzer, Herschel, AKARI, et Planck, dans l’univers proche. (INSU)
  • Histoire cosmique de la matière : l’origine des éléments lourds (INSU)

[1] données SCI Expanded —CPCI-S (Thomson Reuters) – traitement CNRS / SAP2S et INIST