Accueil du site > Union européenne - Horizon 2020 > Quelques exemples de réussite de projets collaboratifs coordonnés par le CNRS




Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


SWAN | 2013-2017

Quel programme ?

SWAN est un projet de coopération internationale financé dans le cadre de l’appel INCO-LAB du FP7 [1]
Cet appel visait l’ouverture d’instituts de recherche d’États membres situés dans des pays tiers à d’autres partenaires européens avec, à terme, leur européanisation.
Lancé le 1er janvier 2013, le projet est doté d’un budget de près de 2 millions d’euros pour 4 ans.

Qui participe ?

Le CNRS est le coordinateur de SWAN, via l’UMI « Water, Environment and Public Policy », créée en 2008 avec l’Université d’Arizona.

La France (UNESCO), le Royaume-Uni (Université de Bristol), la Bulgarie (Institut national de géophysique, géodésie et géographie), l’Espagne (Université de Séville) et les États-Unis (Université d’Arizona) participent également au projet.

Quels objectifs ?

Le principal objectif est la création d’un centre de recherche sur l’eau pour renforcer la coopération scientifique entre l’Union européenne et les États-Unis : le Sustainable Water Centre (SWC).

Ce projet consolide la présence des acteurs de la recherche européenne aux États-Unis, promeut la compétitivité de la recherche et de l’industrie européennes tout en informant et en impliquant les législateurs et le public sur la question de l’eau.

L’approche du projet SWAN est transversale et interdisciplinaire : elle allie les sciences physiques, naturelles et sociales.


[1] FP7 : précédent programme-cadre pour la recherche et le développement technologique.