Accueil du site > Publications > Ouvrages




Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Quand la Recherche était une République. La recherche scientifique à la Libération.

4 novembre 2011 (Modifié le 8 avril 2013)

Michel BLAY, Quand la Recherche était une République. La recherche scientifique à la Libération, Armand Colin, Paris, 2011.

Paru le 16 novembre 2011

Le 20 août 1944, au lendemain de l’appel à l’insurrection lancé par le Comité parisien de Libération, Frédéric Joliot-Curie est nommé par Henri Wallon à la tête du CNRS.

Après les années de l’Occupation et du Gouvernement de Vichy, une nouvelle politique de l’enseignement supérieur et de la recherche s’imposait.

C’est cette nouvelle politique issue de la Libération, impulsée par le CNR (Conseil National de la Résistance) et menée de façon ouverte et pragmatique par Frédéric Joliot qui est présentée et documentée dans ce livre.

Une nouvelle politique imaginée sous les auspices conjoints , la liberté étant retrouvée, de la démocratie et de la République. Un moment instructif qui, par la création d’une assemblée délibérante et d’un directoire exécutif, a permis le développement d’une recherche à la fois républicaine, démocratique et efficace.

Une leçon d’histoire à méditer aujourd’hui.

Accédez à la page de cet ouvrage sur le site d’Armand Colin.

Jeudi 12 janvier, de 14h à 15h

À l’occasion de la parution de Quand la Recherche était une République, Aurélie Luneau reçoit dans son émission, La Marche des sciences, Michel Blay et Denis Guthleben. La recherche scientifique à la Libération est le thème de l’émission.

Lien vers le site de l’émission